Episode 48 : Boeing 737 MAX et MCAS avec Benoît

Bonjour et bienvenue dans le 48ème épisode de ce pocast !

Cette semaine, nous allons discuter d’un sujet que nous avons déjà évoqué : le Boeing 737 MAX. Pour en parler avec nous, Benoît est de retour.

Nous allons nous intéresser en détail aux différentes évolutions du MACS en essayant de comprendre comment Boeing en est arrivé là aujourd’hui. Nous parlerons également des implications au-delà du programme 737 notamment au niveau de l’autorité de certification américaine et du chemin restant à parcourir pour refaire voler cet avion.

Rubrique thématique

Benoît est de retour avec nous pour parler de ce sujet technique ! Nous commençons par faire le point sur la genèse de la version MAX du 737 et des problèmes qui ont été rencontrés lors de sa certification.

Nous nous intéressons tout d’abord à la première version du MCAS. Initialement, l’objectif de ce système n’était « que » de corriger des problèmes de stabilité dans la partie haute vitesse de l’enveloppe de vol.

Ensuite, nous nous intéressons à la seconde version du MCAS étendue pour corriger, en plus, des problèmes dans la partie basse vitesse de l’enveloppe de vol. Nous discutons des choix techniques cruciaux qui ont été faits à ce moment-là.

Dans une seconde partie, nous parlons des autres aspects autour de l’implémentation du MCAS. Nous nous interrogeons sur la logique ayant conduit à omettre ce système de la documentation avion avant d’évoquer les nombreuses pressions exercées sur les ingénieurs de Boeing.

Nous discutons également de l’énorme perte de crédibilité de la FAA au niveau de l’interdiction de vol du MAX mais aussi du processus de certification.

Pour conclure, nous allons plus loin sur les conséquences de cette affaire avec notamment des licenciements de pilotes chez RYR et des compagnies mises en difficulté.

Vidéo de la semaine

La vidéo de la semaine est une vidéo proposée par la chaîne Youtube de Wendover Productions. Elle traite en détail des enjeux politiques du Boeing 737 MAX vis à vis des États-Unis et de la Chine.

Elle évoque la chronologie des évènements ayant abouti à l’interdiction de vol de cet avion jusqu’à aujourd’hui. Elle propose également une perspective vers l’avenir avec les implications pour Airbus mais aussi les projets en cours de l’industrie aéronautique chinoise.

Conclusion

Ainsi se conclut donc le 48ème épisode. J’espère qu’il vous a plu et je vous invite à vous abonner sur votre application de podcast favoris. Également, n’hésitez pas à laisser un avis 5 étoiles sur iTunes ce qui permettra à d’autres personnes de découvrir ce podcast.

Si vous avez des questions, des remarques ou des suggestions, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact.

Si vous voulez recevoir des notifications lors de la sortie des nouveaux épisodes, vous pouvez vous inscrire à la newsletter dans la barre latérale droite de notre site. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter sur @ParlonsAviation et sur Facebook sur notre page « Parlons Aviation. »

Crédits

Ce podcast est proposé sous licence Creative Commons BY-NC-ND 3.0.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.