Episode 37 : Compétitions de planeur avec Aude

Bonjour et bienvenue dans le 37ème épisode de ce podcast !

Cette semaine, nous allons discuter d’un sujet orienté vers une facette de l’aviation dont nous n’avons pas encore parlé : le planeur. Notre invitée de la semaine est Aude. Aude est membre de l’équipe de France féminine de vol à voile et a participé à de nombreuses compétitions dans cette discipline si particulière.

Nous parlerons de son parcours d’aviatrice et de ce qu’il l’a amenée à s’intéresser au planeur avant d’aller en détail sur les compétitions de planeur et, plus particulièrement, de leur fonctionnement.

Rubrique thématique

Dans un premier temps, Aude nous parle de sa découverte du planeur et de ses projets initiaux dans l’aviation. Nous irons sur le sujet du BIA pour « Brevet d’Initiation Aéronautique » qui permet aux jeunes et aux moins jeunes de s’initier au monde de l’aviation et d’obtenir des bourses de subvention.

Aude en planeur

Nous discuterons du mode de fonctionnement du vol en planeur avec les notions de météorologie essentielle à cette pratique mais aussi à la gestion du vol en fonction des divers éléments. Nous évoquerons les différences entre le vol de campagne et de montagne au niveau météo mais aussi au niveau stratégique.

Planeur de compétition moderne

Dans un second temps, nous irons en détail sur le sujet des compétitions en planeur. Aude nous racontera sur quels éléments les pilotes vélivoles peuvent influer avant d’aller plus ou moins vite que les autres compétiteurs.

Ligne de départ d’une compétition de planeur

Nous discuterons également du mode de fonctionnement de ces compétitions allant de la préparation en amont à au déroulé des épreuves en passant par les spécificités des différents sites de vol.

De magnifiques vues

Pour conclure, Aude proposera quelques conseils pour ceux et celles qui seraient intéressés par le planeur.

Vidéo de la semaine

La vidéo de la semaine est une vidéo proposée par la chaîne Youtube “Balleka”. Il s’agit d’un pilote britannique filmant ses vols en planeur au Royaume-Uni mais aussi dans les Alpes Françaises. On peut y voir de nombreuses vues des paysages magnifiques survolés que ce soit les Alpes enneigées ou les falaises des côtes anglaises.

On peut également y voir des vols en patrouille très rapprochée similaires à ceux décrits par Aude qui sont assez communs en planeur. Cette vidéo propose également des vues de vol d’ondes au dessus de couches de nuages magnifiques mais aussi de vol de pente où les planeurs rasent les reliefs afin de profiter des ascensions dues au relief.

Conclusion

Ainsi se conclut donc le 37ème épisode. J’espère qu’il vous a plu et je vous invite à vous abonner sur votre application de podcast favoris. Également, n’hésitez pas à laisser un avis 5 étoiles sur iTunes ce qui permettra à d’autres personnes de découvrir ce podcast.

Si vous avez des questions, des remarques ou des suggestions, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact.

Si vous voulez recevoir des notifications lors de la sortie des nouveaux épisodes, vous pouvez vous inscrire à la newsletter dans la barre latérale droite de notre site. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter sur @ParlonsAviation et sur Facebook sur notre page « Parlons Aviation. »

Crédits

Ce podcast est proposé sous licence Creative Commons BY-NC-ND 3.0.

Episode 36 : Voyages d’aéroclub au Royaume-Uni et en Irlande avec Antoine

Bonjour et bienvenue dans le 36ème épisode de ce podcast !

Cette semaine, nous allons discuter d’un sujet orienté vers les voyages en avion de tourisme avec Antoine. Nous allons nous intéresser en particulier aux voyages organisés dans le cadre de certains aéroclubs.

Il nous parlera de l’organisation générale et des défis associés ces voyages. Nous irons également en détail sur les spécificités des pays qu’ils ont traversé lors de leur dernier périple.

Rubrique thématique

Dans un premier temps, Antoine nous présente le concept des voyages organisés par les aéroclub. Il nous décrit comme ils choisissent les destinations ainsi que les différents profils de pilotes qui sont intéressés par ces périples.

Le vol en patrouille, une des nombreuses possibilités de ces voyages !

Nous irons également en détail sur les problématiques associées à la préparation et à l’organisation d’un tel voyage. Nous parlerons des défis liés aux voyages longue distance avec des avions d’aéroclub classiques simplement équipés VFR. Nous évoquerons également les difficultés associées à toute la logistique nécessaire à ces aventures aéronautiques.

De belles vues écossaises !

Dans un second temps, Antoine nous raconte leur dernier voyage club lors duquel ils sont allés de l’Angleterre en Ecosse puis ensuite en Irlande. Nous parlerons des problématiques spécifiques à ce tracé avec notamment les considérations liées aux transits maritimes et aux franchissements de frontière extra-Schengen.

Les transits maritimes, une composante de ces voyages

Il nous évoquera également les défis liés à la météo peu clémente dans cette partie de l’Europe même en été ! Nous discuterons ensuite des destinations et des paysages exceptionnels qu’ils ont survolé avec notamment l’aéroport de Bara situé sur une plage.

Le Cirrus posé sur l’aéroport de Bara

Pour conclure, Antoine proposera quelques conseils pour les personnes intéressées pour organiser ce type de voyages dans leur aéroclub.

Le tracé du voyage

Vidéo de la semaine

La vidéo de la semaine est une vidéo proposée par la chaine Youtube d’Antoine. Elle présente un résumé vidéo du voyage entre le Royaume-Uni et l’Irlande dont nous avons longuement discuté

On peut y voir les différents paysages qu’ils ont survolé avec de magnifiques vues des côtes ainsi que de lacs britanniques. On peut également se faire une meilleure idée de la configuration et de l’aspect de l’aéroport si particulier de Bara avec sa tour de contrôle au bord de la plage.

Conclusion

Ainsi se conclut donc le 36ème épisode. J’espère qu’il vous a plu et je vous invite à vous abonner sur votre application de podcast favoris. Également, n’hésitez pas à laisser un avis 5 étoiles sur iTunes ce qui permettra à d’autres personnes de découvrir ce podcast.

Si vous avez des questions, des remarques ou des suggestions, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact.

Si vous voulez recevoir des notifications lors de la sortie des nouveaux épisodes, vous pouvez vous inscrire à la newsletter dans la barre latérale droite de notre site. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter sur @ParlonsAviation et sur Facebook sur notre page « Parlons Aviation. »

Crédits

Ce podcast est proposé sous licence Creative Commons BY-NC-ND 3.0.

Episode 35 : MCAS du Boeing 737 MAX et protections de l’A320

Bonjour et bienvenue dans le 35ème épisode de ce podcast !

Cette semaine, nous allons discuter du sujet qui a largement occupé le devant de l’actualité aéronautique : la fonctionnalité MCAS du Boeing 737. Nous parlerons du contexte technique autour de ce mode de fonctionnement particulier en le comparant aux protections de l’Airbus A320.

Nous en profiterons également pour aller plus en détail sur les commandes de vol principalement concernées par ces deux fonctionnalités : la gouverne de profondeur et le trim associé. Nous dresserons également un rapide historique des différentes version du 737 afin de comprendre comment nous en sommes arrivés là.

Ca faisait longtemps que je n’avais pas proposé une discussion technique en solo mais je trouve que ce sujet s’y prête particulièrement bien.

Rubrique thématique

Tout d’abord, nous discutons du stabilisateur horizontal présent à l’arrière de l’avion. Nous ferons la distinction entre la partie dite fixe et la partie mobile.

Les deux parties du stabilisateur horizontal
Graduations indiquant la position du stabilisateur horizontal

Dans une seconde partie, nous discutons des protections de l’A320 telles qu’elles sont implémentées dans le système fly-by-wire. Nous irons en détail sur les sondes et les calculateurs sur lesquels ces fonctionnalités sont basées et activées.

Sonde Pitot
Sonde d’angle d’attaque
Diagramme des sondes et capteurs des ADIRU du 320
Représentation des angles d’attaque des protections sur la bande de vitesse

Après avoir discuté de ces protections, nous évoquerons l’incident grave ayant eu lieu lors d’un vol Lufthansa. Durant ce vol, deux sondes d’angle d’attaque se sont figées à cause d’une couche de givrage rencontrée dans la montée. Cela a induit une activation erronée des protections. L’équipage a du forcer l’avion en loi alterne sans protection afin de récupérer la situation.

Suite à cela, Airbus a émis une procédure d’urgence afin d’éviter d’autres situations ultérieures plus catastrophiques.

Document AF détaillant la procédure Airbus

Dans une troisième partie, nous parlons un peu de l’historique du 737 afin de mieux comprendre les problématiques rencontrées sur la version MAX.

Version -200 ou « originale » du 737 avec les JT8D caractéristiques
Version -300 ou « classique » du 737 remotorisée avec les CFM56
Version -700 ou NG du 737
Version -8 MAX du 737

Dans une quatrième partie, nous évoquons en détail le mode de fonctionnement du MCAS. Il s’agit de la fonctionnalité spécifique aux version MAX mises en cause dans les accidents récents.

Procédure Boeing suite au premier accident

Vidéo de la semaine

La vidéo de la semaine est une vidéo de formation proposée par Airbus. Elle présente les différentes protections du domaine de vol dont nous avons discuté avec notamment alpha prot, alpha max et alpha floor. On peut y voir l’affichage de ces valeurs sur les écrans devant les pilotes ainsi que leur évolution en fonction des actions effectuées sur les commandes.

Cette vidéo montre également bien l’effet du facteur de charge et du déploiement des aérofreins sur les vitesses associées aux angles d’attaque limitants alpha max et alpha prot. Elle montre aussi l’activation de la fonctionnalité d’auto-manette alpha floor indépendamment de la position des manettes de gaz comme nous avons discuté. 

Conclusion

Ainsi se conclut donc le 35ème épisode. J’espère qu’il vous a plu et je vous invite à vous abonner sur votre application de podcast favoris. Également, n’hésitez pas à laisser un avis 5 étoiles sur iTunes ce qui permettra à d’autres personnes de découvrir ce podcast.

Si vous avez des questions, des remarques ou des suggestions, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact.

Si vous voulez recevoir des notifications lors de la sortie des nouveaux épisodes, vous pouvez vous inscrire à la newsletter dans la barre latérale droite de notre site. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter sur @ParlonsAviation et sur Facebook sur notre page « Parlons Aviation. »

Crédits

Ce podcast est proposé sous licence Creative Commons BY-NC-ND 3.0.

Episode 34 : L’Elixir d’Elixir Aircraft avec Cyril

Bonjour et bienvenue dans le 34ème épisode de ce podcast !

Cette semaine, nous allons parler d’un sujet orienté vers la construction et la conception d’un avion de tourisme, l’Elixir, avec Cyril.

Tout d’abord, nous parlerons de son parcours et de celui de ses associés avant de présenter les raisons qui les ont poussé à se lancer dans la conception d’un avion de zéro.

Nous irons ensuite en détail sur les divers choix de conception qui ont été effectué sur l’Elixir. Cela nous permettra de discuter des différentes caractéristiques de nouvelle génération. Également, nous parlerons des différentes étapes de certification nécessaires avant la commercialisation.

Rubrique thématique

Dans une première partie, Cyril nous présente les raisons qui l’ont poussé à créer un nouvel avion de zéro afin de tenter de transformer le marché de l’aviation générale. Nous discuterons du cahier des charges associé à ce projet.

L’Elixir

Dans une seconde partie, nous parlerons des différents choix de conception et de construction de l’Elixir. Nous irons en détail sur les techniques de construction composite mono-bloc, la simplification de la maintenance de l’avion par le biais de la réduction du nombre de pièces ainsi que le choix de la motorisation.

L’Elixir

Ensuite, nous évoquerons les aspects de certification de l’avion. La certification est une étape nécessaire afin de pouvoir commercialiser la machine et la livrer aux futurs clients. Cyril nous parlera des différents aspects d’essai en vol et des contraintes associées à ce processus.

Tableau de bord de l’Elixir avec le Garmin G3X au milieu

Pour conclure, nous présenterons le profil des différents clients de l’Elixir ainsi que l’ordre d’idée du prix de cette machine.

La mousse anti-explosion décrite par Cyril

Vidéo de la semaine

La vidéo de la semaine est une vidéo proposée par la chaîne Youtube d’Elixir Aircraft. On y voit des images en vol et au sol de l’Elixir dont nous venons de discuter longuement avec Cyril. Cette vidéo permet de se faire une idée de l’apparence générale de cet avion ainsi que de ses dimensions. Un aperçu de l’instrumentation y est également proposé.

Conclusion

Ainsi se conclut donc le 34ème épisode. J’espère qu’il vous a plu et je vous invite à vous abonner sur votre application de podcast favoris. Également, n’hésitez pas à laisser un avis 5 étoiles sur iTunes ce qui permettra à d’autres personnes de découvrir ce podcast.

Si vous avez des questions, des remarques ou des suggestions, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact.

Si vous voulez recevoir des notifications lors de la sortie des nouveaux épisodes, vous pouvez vous inscrire à la newsletter dans la barre latérale droite de notre site. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter sur @ParlonsAviation et sur Facebook sur notre page « Parlons Aviation. »

Crédits

Ce podcast est proposé sous licence Creative Commons BY-NC-ND 3.0.

Episode 33 : Maintenance aéronautique avec Jean-Rémy

Bonjour et bienvenue dans le 33ème épisode de ce podcast !

Cette semaine, nous allons discuter d’un sujet orienté vers la maintenance des avions avec Jean-Rémy. Jean-Rémy est un mécanicien avion ayant principalement travaillé sur des avions de ligne.

Nous parlerons avec lui de son parcours lui ayant permis d’arriver à ce métier avant d’aller en détail sur son métier. Nous proposerons un tour d’horizon des tâches et des particularités de cette fonction si fondamentale à notre industrie.

Actualités

L’actualité de la semaine est l’annonce de la fin de la ligne de production de l’A380 par Airbus pour l’année 2021. Cette annonce a fait suite à l’annulation de 39 exemplaires commandés par Emirates.

Le plus grand avion commercial jamais construit en série !

L’objectif initial d’Airbus était de proposer un avion qui permettrait aux compagnies aériennes d’augmenter le nombre de passagers transportés lorsque les grands aéroports mondiaux seraient saturés. Cet objectif était basé sur des projections établies avant la crise financière et ignorant la montée en puissance des aéroports secondaires dans les grandes métropoles.

Une livrée originale pour le premier exemplaire d’ANA
Une autre livrée beaucoup moins jolie pour Emirates 😛

Cela a conduit Airbus à concevoir le plus grand avion commercial jamais construit en série. Néanmoins, cela a posé de nombreux problèmes qui ont rendu difficile voire impossible la popularité de cet avion.

L’A380 Plus, loin de l’avion souhaité par Emirates

Le principal problème est le gabarit de cet avion nécessitant de nombreux aménagements aéroportuaires extrêmement coûteux. D’autres problèmes sont venus se rajouter tels que la consommation excessive de carburant, la faible charge utile limitant l’emport de cargo ou encore la préférence des passagers pour de fréquences augmentées.

Comparaison de taille de l’A380 par rapport aux autres géants de l’aviation civile

Bien que l’A380 ne sera probablement jamais un succès commercial, il ne reste pas moins le meilleur exemple de la coopération industrielle Européenne.

Rubrique thématique

Dans une première partie, Jean-Rémy nous racontera son parcours scolaire lui ayant permis d’accéder au métier de mécanicien avion. Suite à un BAC scientifique classique, il a fait le choix peu commun de se diriger vers une filière professionnelle.

Un 777 avec un moteur en moins !

Nous irons ensuite en détail sur les différents avions qu’il a eu entre ses mains. Cela inclue l’A320 et les Boeing 747, 777 et 787. Nous discuterons des différences de philosophie, de conception et de construction entre ces avions très différents.

Un moteur de 777, le General Electrics GE90

Nous évoquerons notamment les différences entre la maintenance des avions classiques en aluminium par rapport aux avions plus modernes en composites. Nous discuterons également des nombreuses possibilités offertes par l’informatisation croissante allant des tests intégrés aux liens de données permettant des mises à jour simplifiées.

Vue d’ensemble

Nous ferons le tour de divers sujets autour du quotidien de son métier en parlant du processus de qualification pour chaque type de machine, de ses horaires et l’organisation des équipes de mécaniciens lors du travail sur un avion.

Pour conclure, Jean-Rémy donnera quelques conseils pour les personnes qui seraient intéressées par ce métier passionnant.

Vidéo de la semaine

La vidéo de la semaine est une vidéo proposée par la chaine Youtube de Jean-Rémy. On peut y voir un essai moteur sur Boeing 777 après des actions de maintenance permettant de vérifier que tout est à nouveau fonctionnel.

Conclusion

Ainsi se conclut donc le 33ème épisode. J’espère qu’il vous a plu et je vous invite à vous abonner sur votre application de podcast favoris. Également, n’hésitez pas à laisser un avis 5 étoiles sur iTunes ce qui permettra à d’autres personnes de découvrir ce podcast.

Si vous avez des questions, des remarques ou des suggestions, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact.

Si vous voulez recevoir des notifications lors de la sortie des nouveaux épisodes, vous pouvez vous inscrire à la newsletter dans la barre latérale droite de notre site. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter sur @ParlonsAviation et sur Facebook sur notre page « Parlons Aviation. »

Crédits

Ce podcast est proposé sous licence Creative Commons BY-NC-ND 3.0.