Episode 55 : Planification et gestion carburant avec Benoit

Bonjour et bienvenue dans le 55ème épisode de ce podcast !

Tout d’abord, je profite de ce premier épisode de l’année pour vous souhaiter une excellente année 2020. Je vous souhaite que vos projets se concrétisent quels qu’ils soient.

Cette semaine, Benoit est de retour avec moi pour parler d’un sujet qui constitue le quotidien de notre métier de pilote de ligne, la planification et la gestion du carburant.

Rubrique thématique

Tout d’abord, nous faisons le point sur les exigences réglementaires d’emport carburant. Nous passons en détail les différents quantités que nous sommes obligés d’emporter.

Exemple de planification carburant pour un vol à destination de Londres

Nous évoquerons les différentes options qui s’offrent aux compagnies aériennes afin de pouvoir moduler ces obligations réglementaires. Cela nous amènera à discuter de la réserve de route statistique ou statistical contigency fuel en anglais.

Avitaillement d’un Boeing 787

Ensuite, nous discuterons de l’implémentation pratique de ce cadre réglementaire. Nous comparons nos expériences dans des contextes opérationnels assez différents.

Des trajectoires d’arrivée qu’on volera peut être ou peut être pas ou peut être si quand même, ca dépend. De toute manière, il faudra l’inclure dans la planification carburant !

Benoit nous proposera un exemple de planification carburant d’un vol qu’il a récemment effectué au-dessus de l’Océan Indien.

Nous détaillerons ensuite deux cas pratiques qui nous sont arrivés récemment afin d’illustrer la discussion.

Vidéo de la semaine

La vidéo de la semaine est une vidéo proposée par la chaine Wendover Productions. Elle reprend en partie le sujet de la gestion carburant.

Elle s’intéresse au sujet des vols ultra-long courrier approchant voire même dépassant la barre des 20h de vol sans escale. La discussion couvre entre autre les problématiques liées à ces vols au niveau du carburant. En effet, comme nous avons discuté l’emport de carburant génère une surconsommation non négligeable.

Sur des vols sur A320, cette problématique est relativement peu importante néanmoins sur des vols aussi longs, le coût du transport du carburant devient un réel problème. Avec des avions récents tels que l’Airbus A350 ou le Boeing 787 et leur capacité d’emport, des vols dépassant 20h deviennent possible mais leur intérêt économique est discutable. Cette vidéo discute ce sujet en détail.

Conclusion

Ainsi se conclut donc le 55ème épisode. J’espère qu’il vous a plu et je vous invite à vous abonner sur votre application de podcast favoris. Également, n’hésitez pas à laisser un avis 5 étoiles sur iTunes ce qui permettra à d’autres personnes de découvrir ce podcast.

Si vous avez des questions, des remarques ou des suggestions, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact.

Si vous voulez recevoir des notifications lors de la sortie des nouveaux épisodes, vous pouvez vous inscrire à la newsletter dans la barre latérale droite de notre site. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter sur @ParlonsAviation et sur Facebook sur notre page « Parlons Aviation. »

Crédits

Ce podcast est proposé sous licence Creative Commons BY-NC-ND 3.0.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.