La vidéo du jour : l’envol d’une réplique de Concorde de 10 mètres

Impressionnant. Le bruit, l’envergure, la finition…et le calme d’Otto Widlroither, ce fan allemand du Concorde et qui en a fait une réplique de 10 mètres de long et 4 mètres d’envergure, soit une gigantesque maquette volante au 1/6ème. Sur cette vidéo, l’homme fait décoller, longuement voler et atterrir sa création.

La fidélité du bruit aux Olympus 593 originaux, turboréacteurs Rolls-Royce / Snecma, est presque troublante. La maquette est entièrement faite en fibre de carbone et emporte un réservoir de 30 L. Il aura fallu un an de développement logiciel et deux ans de construction pour que décolle de Mühldorf am Inn, en Bavière allemande, ce fier Concorde estampillé Air France. Le coup franco-allemand a de beaux jours devant lui !

4 thoughts to “La vidéo du jour : l’envol d’une réplique de Concorde de 10 mètres”

  1. Bonjour c’est hypnotisant c’est vrai. Déjà juste le mot supersonique ça m’a tjrs impressionnée. Il mériterait bien un hommage posthume sur parlons aviation ! Parce que c’était vraiment le seul avion commercial le plus majestueux.

  2. Impressionnant !!! Bravo aux personnes qui ont conçu et réalisé ce projet !!
    Je suis un ancien d AF et j ai travaillé pour Concorde au Commercial puis à l Exploitation. J ai assisté par télévision au départ du 1er vol CDG-DKR-GIG le 21 janvier 1976 alors que j avais à peine 2 ans de Compagnie.
    J ai fait un vol Concorde JFK-CDG en 1985. Je reste « FAN » même à la retraite !!!
    Mon petit fils: Dis papy, c est vrai qu à ton époque on pouvait traverser l Atlantique en 3h et en buvant du champagne ??
    ……. Hé oui, les temps changent !!!

  3. La beauté de cet exploit ne fait qu’attiser le regret de la mise au rancart du plus bel avion du monde.

  4. J’ai demeuré de nombreuses années à quelques kms de l’aéroport Charles De Gaulles. A 11h15 chaque matin, si le vent était « du bon côté » et quand je pouvais, je me stationnais sur la RN17, en bout de piste avec d’autres nombreux admirateurs. Nous attendions impatiemment le décollage de cet « oiseau » qu’était Le Concorde la fierté de la France. Il nous manque…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.