Rolls-Royce : 8000 moteurs…et 9000 emplois

Les conséquences de la crise sont parfois inattendues et prennent toute l’industrie aéronautique de cours…y compris ses services de communication. Le géant motoriste Rolls-Royce vient d’en faire l’étrange expérience. La vénérable entreprise, dans l’univers de la propulsion depuis 1914, est aujourd’hui l’un des plus importants motoristes d’aviation au monde, aux côtés de General Electric (GE), de United Technologies (UTC) avec sa filiale Pratt & Whitney (PW) et de Safran – ces quatre entreprises étant les seules à savoir et pouvoir réaliser un moteur de A à Z. 

Or, coup sur coup, Rolls-Royce a triomphalement annoncé son 8000ème moteur sorti de son usine de Dahlewitz (Allemagne)…et la suppression de 9000 salariés minimum, soit 17% de ses quelques 52’000 employés. Ce seul plan social permettra 700 millions d’économies, aux côtés d’une restructuration globale qui, au final, générera 1,45 milliard d’euros d’économies annuelles, sur un CA de 16,7 milliards d’euros en 2018. 

Sur le 8000ème moteur produit à Dahlewitz, Rolls-Royce s’est réjoui « de cette réalisation, qui résulte de 25 ans de travail acharné et dévoué de notre équipe de Dahlewitz », selon le directeur de Rolls-Royce Business Aviation et président de Rolls-Royce Deutschland Dirk Geisinger. « Et je suis particulièrement fier de nos employés qui se sont engagés, même en ces temps sans précédent, à fournir des produits de classe mondiale et à soutenir notre clientèle mondiale ». Le site de Dahlewitz compte environ 3’000 salariés. Mais il n’y aura pas eu un mot pour les 9’000 autres qui sont en train d’être licenciés. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.