Episode 30 : Hydraviation en Norvège avec Leif

Bonjour et bienvenue dans le 30ème épisode de ce podcast !

Cette semaine, nous allons discuter d’avions qui peuvent aller sur l’eau, les hydravions. Leif sera notre invité. Leif est un pilote privé ayant initialement fait sa formation en France sur avion classique à roues. Il a ensuite déménagé en Norvège pour des raisons professionnelles et s’est converti à l’hydraviation.

Nous parlerons des différences entre les avions classiques et les hydravions au niveau du pilotage et de la formation initiale. Nous évoquerons les particularités des hydravions au sol avec notamment les problématiques de flotteurs et d’avitaillement.

Leif nous racontera également quelques anecdotes illustrant l’environnement de vol en Norvège. Pour conclure, il proposera quelques conseils pour ceux qui seraient intéressés pour se lancer dans une qualification pour avions à flotteurs.

Actualités

L’actualité de la semaine est la préparation des premiers prototypes du Boeing 777X pour le premier vol. Ce premier vol devrait avoir lieu cette année.

Qu’il est beau !

Le Boeing 777X est une nouvelle version du Boeing 777 déjà en service dans des compagnies aériennes autour du monde. De nombreuses améliorations ont été apportées afin de le rendre plus attractif pour les compagnies aériennes.

Un avion magnifique !

La première amélioration est la re-motorisation avec le General Electrics GE9X au lieu du GE90. Ce moteur a été amélioré avec l’intégration de matériaux composites et un taux de compression augmenté.

Un moteur gigantesque comparé aux CF6 du B747

La seconde amélioration est l’allongement de l’aile. Afin d’éviter les problématiques d’adéquation avec les infrastructures aéroportuaires, Boeing a choisi d’intégrer des extrémités d’ailes repliables. Ainsi, seuls les taxiways à proximité immédiate de la piste auront besoin d’être adaptées à ce nouvel avion.

Les extrémités d’aile repliables du 777X

Rubrique thématique

Cette semaine nous discutons avec Leif de son expérience en tant que pilote d’hydravion en Norvège. Nous évoquerons d’abord son parcours aéronautique débuté en France par sa formation PPL.

Le Cessna 185 piloté par Leif

Ensuite, nous parlerons de la formation qui lui a permis d’obtenir la qualification hydravion. Nous irons en détail sur les particularités entre les hydravions et les avions classiques à roues. Cette discussion inclura notamment les particularités liées aux performances, à l’avitaillement et à la logistique globale autour de ces vols.

De magnifiques vues !

Nous discuterons ensuite de l’environnement de vol en Norvège avec sa météo exigeante mais avec ses paysages composés de fjords et de montagnes.

Des paysages hivernaux !
Les fameux fjords

Pour conclure, Leif proposera quelques conseils pour ceux qui seraient intéressés pour se lancer dans les vols en hydravion.

Vidéo de la semaine

La vidéo de la semaine est une vidéo proposée par la chaine Youtube Flight Chops. On y voit un vol sur hydravion De Havilland Canada DHC-2 Beaver ayant lieu en Colombie Britannique au Canada.

La vidéo montre une série de vols charters autour de Vancouver où l’avion est utilisé pour transporter des passagers d’un bout à un autre de la baie. Les vues de cette région du monde sont magnifiques et cette opération en hydravion a l’air simplement géniale.

Conclusion

Ainsi se conclut donc le 30ème épisode. J’espère qu’il vous a plu et je vous invite à vous abonner sur votre application de podcast favoris. Également, n’hésitez pas à laisser un avis 5 étoiles sur iTunes ce qui permettra à d’autres personnes de découvrir ce podcast.

Si vous avez des questions, des remarques ou des suggestions, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact.

Si vous voulez recevoir des notifications lors de la sortie des nouveaux épisodes, vous pouvez vous inscrire à la newsletter dans la barre latérale droite de notre site. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter sur @ParlonsAviation et sur Facebook sur notre page « Parlons Aviation. »

Crédits

Ce podcast est proposé sous licence Creative Commons BY-NC-ND 3.0.

Episode 29 : Tablettes et nouvelles technologies en aviation générale avec Vincent

Bonjour et bienvenue dans le 29ème épisode de ce podcast !

Cette semaine, nous allons proposer une discussion technique sur un sujet plus orientée vers l’aviation générale avec notre invité Vincent. Vincent est déjà venu sur le podcast lors de l’épisode 8 où il est venu nous raconter ses vols passionnants aux Etats-Unis.

Tout d’abord, nous présenterons les techniques traditionnelles de navigation telles qu’elles sont enseignées aux aspirants pilote privé. Ensuite, nous proposons un tour d’horizon des avantages apportées par les tablettes telles que l’iPad. Nous contrebalancerons ces avantages par quelques inconvénients avant de proposer quelques solutions.

Dans une seconde partie, nous discuterons des technologies supplémentaires qui se sont rajoutées par dessus ses applications de navigation avec plus particulièrement l’ADS-B et le FIS-B. L’ADS-B permet de « voir » les traffics environnants et de pouvoir les éviter alors que le FIS-B permet l’envoi de données météo du sol vers les avions.

Actualités

L’actualité de la semaine est la commande de 3 Airbus A330 MRTT supplémentaires pour l’armée de l’air Française. Ces avions sont une version militarisée de l’A330 que nous retrouvons dans les compagnies aériennes traditionnelles.

A330 MRTT ravitaillant un F35 avec la perche

Le MRTT est équipé d’une perche de ravitaillement aérien ainsi que de deux paniers au bout de chaque aile. Il peut ainsi ravitailler de nombreux types d’avions militaires allant du chasseur à l’avion de transport.

Un MRTT ravitaillant un Tornado et un Eurofighter via les paniers de bout d’ailes

Il est également capable de transporter des passagers assis de manière classique mais aussi de servir d’hôpital volant avec jusqu’à 130 brancards. Les soutes classiques de l’A330 sont également disponibles pour transporter du cargo sur palettes civiles ou militaires.

Un avion magnifique !

Rubrique thématique

Dans la première partie, nous discutons des apports de nouvelles technologies au niveau de la navigation et de la documentation aéronautique. Nous présentons les solutions traditionnelles à ces problématiques avec les techniques de navigation à l’estime et les classeurs de cartes à mettre à jour.

Classeur de cartes traditionnel. Rien pour la France, il en faut deux !

Ensuite, nous faisons un tour d’horizon des applications et des avancées technologiques apportées par les tablettes. Nous évoquons les critères de choix des tablettes ainsi que les différentes contraintes spécifiques à nos cockpits d’aviation générale.

Air Navigation Pro, un des premiers acteurs

Nous discuterons les avantages mais aussi les inconvénients de ces équipements électroniques. Nous partagerons nos expériences autour de cela ainsi que quelques propositions pour éviter de tomber dans les pièges classiques.

Skydemon, une autre application populaire en Europe

Dans une seconde partie, nous discuterons des technologies supplémentaires qui se sont rajoutées par dessus ces fonctionnalités de base.

L’ADS-B est une technologie dont le nom est peu connu mais son utilisation par des applications telles que FlightRadar24 ou Flight Aware est nettement plus connue. Nous discutons des implications pratiques de l’ADS-B ainsi que des notre expérience de son utilisation.

Foreflight avec les informations de trafic et de météo

Le FIS-B est une technologie associée à l’ADS-B sauf qu’au lieu de traiter des donnes de traffic elle permet de recevoir des données de météo. Grace au FIS-B, il est possible de recevoir de manière périodiques des TAF/METAR mais aussi des images de radar météo.

Podcast de la semaine

Le podcast de la semaine est l’épisode 266 du podcast Omega Tau. Cet épisode parle en long en large et en travers des technologies utilisées dans les radars de contrôle aérien. Un très large aperçu des différentes technologies telles que le radar secondaire et le radar primaire est proposé.

Un comparaison est faite entre ces technologies traditionnelles et les technologies plus récentes telles que l’ADS-B dont nous avons discuté avec Vincent. C’est en anglais et ca dure un peu plus de deux heures mais ca vaut vraiment le détour si vous êtes intéressés pour en savoir plus sur ces sujets.

Lien vers l’épisode du podcast

Conclusion

Ainsi se conclut donc le 29ème épisode. J’espère qu’il vous a plu et je vous invite à vous abonner sur votre application de podcast favoris. Également, n’hésitez pas à laisser un avis 5 étoiles sur iTunes ce qui permettra à d’autres personnes de découvrir ce podcast.

Si vous avez des questions, des remarques ou des suggestions, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact.

Si vous voulez recevoir des notifications lors de la sortie des nouveaux épisodes, vous pouvez vous inscrire à la newsletter dans la barre latérale droite de notre site. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter sur @ParlonsAviation et sur Facebook sur notre page « Parlons Aviation. »

Crédits

Ce podcast est proposé sous licence Creative Commons BY-NC-ND 3.0.