Le Cessna SkyCourrier prend son envol !

A nouveau, la voilure haute caractéristique des Cessna repart à la conquête du ciel. Et l’on n’en boudera pas son plaisir : alors que l’industrie aéronautique est quasiment au point mort depuis six semaines, c’est une bonne nouvelle qui nous parvient du Kansas. C’est là, à Wichita, que Cessna a mené les premiers essais en vol de son nouveau moyen cargo SkyCourier.

L’appareil a été conçu à partir d’une feuille blanche, un cas devenu rare tant les coûts de développements sont devenus faramineux, surtout sans les garanties de commandes qui s’ensuivent.

Le Cessna SkyCourier est doté de moteurs PT6A-65SC de Pratt & Whitney, dont on remarque les atypiques échappements asymétriques. Les essais moteurs avaient eu lieu en mars dernier. L’avion sera offert dans diverses configurations, notamment un cargo capable de transporter une charge utile de 2,7 tonnes, une version passagers de 19 places ou une combinaison mixte passagers / fret, le tout basé sur une plate-forme commune.

Pensé pour une utilisation intensive, la robustesse a été le maître-mot de Cessna, aux côtés de coûts d’exploitation réduits. Sur base d’une avionique Garmin G1000, le SkyCourier est annoncé pour une vitesse de 200 KTAS (370 km/h) et une portée de 900 NM (1660 km). Son système de ravitaillement a également été optimisé pour effectuer des rotations plus rapides.

Le premier vol d’essai de l’avion a eu lieu ce 17 mai, durant 2h15 en local. Cinq autres appareils de test sont également en cours d’essai, ce qui laisse augurer une certification envisageable début 2021 si les autres tests s’avèrent également concluants.

Olivier Müller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.