eVTOL : une question d’imagination ?

Les pionniers de l’aviation ont toujours eu une imagination fertile. Mais les cimetières sont aussi remplis d’inventeurs ayant eu de belles idées. Celle d’Horizon Aircraft fera-t-elle la différence ?

C’est fou ce que l’on peut faire avec des images de synthèse. Notamment donner vie à des projets plus vrais que nature. L’Horizon X5 Cavorite ne fait pas exception. Il y a quelques jours, les deux sociétés américaines Astro Aerospace et Horizon Aircraft ont conclu un accord de partenariat pour le développement du prochain eVTOL, un futur aéronef électrique à décollage et atterrissage vertical.

Horizon, une entreprise canadienne pionnière dans l’industrie aérospatiale mondiale, a développé le prototype Cavorite X5, un eVTOL roulant jusqu’à une vitesse estimée à 450 km/h avec une autonomie de 500 kilomètres et une capacité de cinq passagers. Son brevet de ventilateurs dans l’aile permet au Cavorite d’être le premier eVTOL au monde qui pourra effectuer la majorité de sa mission exactement comme un avion normal.

L’objet ne manque pas d’intérêt. Son design extrêmement travaillé et son empennage atypique fond de lui un véhicule hybride entre l’avion, l’hélicoptère et la voiture. Les capacités d’emport et le rayon d’action laissent songeurs. Les paramètres qui seront scrutés avec le plus d’attention seront naturellement le poids de l’engin, et donc de ses batteries (la propulsion semblant être hybride), mais également la puissance des ventilateurs inclus au sein même des ailes, avec une incidence que l’on doute non négligeable sur leur profil et donc leur portance. L’envergure finale sera de plus de 15 m, avec une masse maximale au décollage supérieur à 1600 kg, dont 363 kg de charge utile. Projet fou ou réalité en devenir ? Un seul montage est disponible actuellement, à chacun de se faire son avis : https://www.youtube.com/watch?v=pIkn4LfF-Nw

Olivier Müller

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.