Episode 42 : Reconversion d’ingénieur à pilote avec Rémi

Bonjour et bienvenue dans le 42ème épisode de ce podcast !

Cette semaine, nous allons discuter d’un sujet permettant de répondre à un certain nombre de questions que j’ai reçu : la reconversion d’ingénieur à pilote.

Pour en discuter avec nous, notre invité de la semaine est Rémi. Il était déjà venu nous parler d’un vol que nous avions effectué ensemble l’été dernier lors de l’épisode 18. Cette semaine, il revient car il a un parcours similaire au mien.

Rubrique thématique

Dans un premier temps, nous retracerons nos parcours nous ayant mené jusqu’au diplôme d’ingénieur en partant du bac. Nous évoquerons donc les choix que nous avons effectué à la sortie du lycée et lors du début des études supérieures.

Des serveurs, du réseau et des câbles dans une vie précédente !
Des positions de contrôle arien dans une autre vie précédente !

Nous évoquerons également nos premiers emplois en tant qu’ingénieur et les spécificités de ces emplois par rapport au travail de pilote tel que nous l’imaginions.

Le Bonanza, le plus beau et le plus génial <3
Magnifique sous cet angle là aussi !
Le bimoteur, la manière la plus efficace de dire au revoir à ses économies !

Ensuite, nous parlerons de ce qui nous a motivé à changer d’orientation malgré un parcours d’études relativement long.

Simulateur de vol aux instruments. Basique mais efficace !
Le simulateur d’Airbus. Un des derniers pas avant l’aboutissement !

Dans un second temps, nous irons en détail sur le cheminement de la reconversion allant de l’ATPL théorique jusqu’à l’obtention du certification de travail en équipage : la MCC. Nous discuterons ensuite de notre recherche d’emploi ayant abouti sur une embauche en compagnie.

La première fois aux commandes d’un Airbus, une expérience incroyable !

Pour conclure, nous tirerons un bilan de cette reconversion et comparerons les deux vies que nous avons eu : ingénieur vs pilote.

Vidéo de la semaine

La vidéo de la semaine est une vidéo proposée par la chaine Youtube High Pressure Aviation Films en partenariat avec Air France. Elle présente une vision très intéressante du métier de pilote de ligne dans ses différentes facettes.

Tout cela est agrémenté par de nombreuses images prises en l’air simplement magnifiques. Ces images incluent des cockpits des avions de la flotte Air France tels que le Boeing 777 et l’Airbus A380.

Conclusion

Ainsi se conclut donc le 42ème épisode. J’espère qu’il vous a plu et je vous invite à vous abonner sur votre application de podcast favoris. Également, n’hésitez pas à laisser un avis 5 étoiles sur iTunes ce qui permettra à d’autres personnes de découvrir ce podcast.

Si vous avez des questions, des remarques ou des suggestions, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact.

Si vous voulez recevoir des notifications lors de la sortie des nouveaux épisodes, vous pouvez vous inscrire à la newsletter dans la barre latérale droite de notre site. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter sur @ParlonsAviation et sur Facebook sur notre page « Parlons Aviation. »

Crédits

Ce podcast est proposé sous licence Creative Commons BY-NC-ND 3.0.

10 thoughts to “Episode 42 : Reconversion d’ingénieur à pilote avec Rémi”

  1. Bonjour,
    Merci pour ce nouvel épisode, je l’ai particulièrement apprécié pour le bon humour, c’était très marrant et intéressant à la fois!
    Grand fan de « Parlons aviation », pilote privé, ingénieur informatique et consultant dans les SS2I depuis 10 ans, j’ai senti pas mal de critiques à mon égard (juste pour rigoler), je les ai pris quand même avec le grand sourire 😀
    Merci encore, à vous-même et à Rémi, en attente des prochains épisodes…
    Bons vols
    Yoan

    1. Hello,

      C’est avec plaisir !

      Je ne pense pas avoir fait de critique au sujet de ceux qui travaillent en SSII. Néanmoins, effectivement je n’ai pas beaucoup de bien à dire de ce type de sociétés. Mais, ça reste un boulot raisonnable et relativement facilement accessible avec des salaires corrects. Ça ne me convenait pas mais je peux imaginer que ça convienne à d’autre 🙂

      Bon vols !

    2. Bonjour,

      Je découvre vos podcasts grâce à cet épisode 42. Je trouve le format vraiment passionnant et riche en anecdotes. Vos expériences sont très enrichissantes et font réfléchir sur la réalité du métier, l’obtention des licences etc..
      Je suis en école d’ingénieur aéronautique (IPSA) et j’ai comme vous cette envie depuis toujours de piloter un avion. Ce plan B me semble si long à concrétiser, si théorique à étudier …
      Il me reste 2 ans dans cet école mais le parcours pour devenir pilote semble encore si loin. Ma passion ne s’essouffle pas mais je sais a quel point le confort de la vie d’ingénieur sera difficile à quitter pour recommencer « à zero ». Ce podcast est une mine d’or pour moi et je vous remercie d’avoir pris le temps d’enregistrer cela.

      Merci encore

      1. Bonsoir,

        Merci pour ce très gentil retour !

        Effectivement, l’attente et l’incertitude sont difficiles. C’est un projet qui se construit au fur et à mesure. Je n’ai pas d’autres conseils que d’y aller étape par étape et de voir ce qui fait le plus de sens à chaque fois 🙂

        Nos deux parcours sont longs et sinueux donc pourquoi pas le tien aussi !

        Antoine

  2. Bonjour, comme d’habitude un grand bravo pour cette épisode ! Petite question : quels étaient vos âges aux départs de vos formations et celui en entrée dans les compagnies ?
    Cordialement

    1. Hello,
      Quand j’ai commencé l’ATPL théorique j’avais 24 ans et je suis arrivé en ligne à 28. Pour Rémi, je crois qu’il a 1-2 ans de plus que moi et il est arrivé en ligne 2 ans après moi.

  3. Bonjour,

    Je suis ingénieur aéronautique, et je souhaite tenter ma chance pour une formation de pilote de ligne. Actuellement j’ai 30 ans et si j’en crois vos dire, je peux avoir un cockpit à 33 ans (si tout va bien),
    Cela n’est il pas trop tard ? il y a t’il une fenêtre d’âge idéale pour avoir un emploi en sorti ?
    Le PPL est il un prérequis obligatoire pour attaquer l’ATPL théorique ?
    Pouvez vous me donner une méthode pour identifier les bonnes écoles pour passer ATPL théorique? (on trouve de tout sur internet)
    Quelles ont été vos écoles ? aussi bien pour la partie théorique que pratique?

    Merci d’avance pour vos réponses

    1. Bonjour Wilfrid,

      Merci pour ton commentaire sur le site.

      Tu as de la chance car avec Benoit nous venons d’enregistrer un épisode qui traite, entre autre, de ces sujets en détail. Il s’agit de l’épisode 62.

      Pour résumer, l’âge n’est pas fondamentalement un problème. C’est juste qu’il faut que tu arrives à faire fonctionner ta vie avec les contraintes de la formation mais aussi des premiers boulots qui peuvent mettre du temps à venir et impliquer une qualité de vie plus que moyenne.

      Le PPL est un pré-requis pour l’entrée en formation ATPL théorique oui.

      Comme je l’explique en détail dans l’épisode, pour moi le choix de l’école doit être fait en fonction des débouchés. Regarde les compagnies pour lesquelles tu as envie de travailler et regarde les écoles dans lesquelles elles recrutent. Quasi toutes les compagnies ont des écoles qu’elle préfèrent très fortement par rapport à d’autres. Mon conseil serait ensuite de tout faire dans la même école. C’est plus simple et les compagnies préfèrent voir ca que quelqu’un qui est passé d’école en école.

      J’ai fait l’école Air-Espace en Suisse pour la théorie et la pratique. Ils avaient un partenariat de longue avec la compagnie dans laquelle je travaille aujourd’hui. C’est comme ca que j’ai choisi cette école et aussi du fait de sa proximité avec mon emploi qui était sur Lausanne à cette époque.

      Ceci dit, étant donné la crise sanitaire actuelle, si c’était moi j’attendrai qu’il y ait un bon début de reprise avant de me lancer dans une formation aussi couteuse. L’impact sur l’aérien va être conséquent et les incertitudes sur les mois voire les années à venir sont très nombreuses.

      Bonne journée,

      Antoine

  4. apparemment j’ai trouvé le podcast le plus marrant, mais qu’est ce que j’ai rigolé de vos commentaires!
    bon bein félicitations vous êtes pilotes ;-o
    Bravo à vos femmes quand même . AHAh
    une curieuse.

Répondre à Yoan Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.